🗞à la rencontre de Michel ⛰

Grimpeur de Hueco : Michel Bach

Michel est un "habituĂ© du midi" des deux salles Hueco. C'est mĂŞme un des abonnĂ©s "historique" de Hueco tout en Ă©tant un membre actif du club de l'ASCPA. Il ne grimpe pas depuis si longtemps mais il n'en est pas moins un vrai mordu, tout comme son fils Lucas, excellent grimpeur et compĂ©titeur. Après Ă‰loĂŻse, allons dĂ©sormais Ă  la rencontre de Michel !

 

hueco michel bach portrait

Michel, toujours souriant avant une sĂ©ance Ă  Hueco City ;)

(Photo Florian A.)

 

Quand et comment as-tu commencé l'escalade ?

En 2011, pendant des vacances d’été dans le Vercors.

Nous avons fait appel aux services d’un guide qui nous a initié tous les 4 (Lucas, Camille, mes enfants, Simone, ma femme et moi).

Nous avons tous accroché et pratiqué ensemble en falaise. Maintenant, Camille et Simone ont arrêté. Mais Lucas et moi grimpons régulièrement.

 

Ton meilleur souvenir en escalade ?

J’adore le rocher. Mais du coup, j’ai du mal à faire un choix !

S’il n’en faut qu’un, je dirais la découverte des blocs à l’extérieur à Ailefroide l’été dernier.

 

hueco ailefroide grimpeur portrait michel bach

Michel s'amuse sur les blocs d'Ailefroide !

 

As-tu découvert le bloc à Hueco ? Qu'est-ce que Hueco apporte à ta pratique ?

Oui. J’ai découvert le bloc à Hueco. Il me semble que j’ai été l’un des premiers abonnés.

J’ai tout de suite accroché pour plusieurs raisons : on fait un effort conséquent en peu de temps, il n’y a pas besoin de partenaire pour s’assurer, il y a une grande variété de blocs pour tous les niveaux, l’ambiance est bonne et les contacts s’établissent rapidement avec les autres grimpeurs.

 

hueco city grimpeur portrait michel bach

Grimpeur technique, Michel la dĂ©ploie ici Ă  Hueco City

 

Apprécies-tu l’escalade en compétition ? Comme acteur, spectateur ou accompagnateur (du fiston !) ?

J’ai toujours apprĂ©ciĂ© la compĂ©tition et en ai fait longtemps en course Ă  pied. Je n’en fais pas en escalade. Je n’ai pas le niveau pour cela.

Je suis juge national en bloc et en difficulté et accompagne régulièrement le groupe des compétiteurs de l’ASCPA sur les étapes de la Coupe de France et depuis cette année la Coupe régionale et les championnats régionaux.

J’aime l’ambiance et suis toujours surpris de l’état d’esprit des compétiteurs. Il n’y a pas beaucoup de sports dans lesquels les compétiteurs analysent ensemble les voies ou les blocs qu’ils vont tenter, y compris lors des finales, et se donnent des conseils.

Cela me permet aussi de soutenir Lucas qui fait partie du groupe depuis 4 ans

 

lucas bach hueco flu'open grimpeur portrait

Lucas, le "fiston", ici lors d'un Flu'Open Ă  Hueco

 

Grimpes-tu souvent extérieur ? Quels sont tes sites favoris ?

Je ne grimpe pas aussi souvent à l’extérieur que je le souhaite. Pour cela, il faut les bonnes conditions météo, du temps, un partenaire.

Dans la région, j’ai une préférence pour le Muhlberg qui regroupe de nombreuses voies variées dans le 6 dans un cadre génial

Sinon, j’aime la falaise de la porte du Haut-Chablais à Bellevaux, à moins de 4 heures de route de Strasbourg

Et un petit site très peu connu avec un granit génial, le rocher des clochers à Ventron dans les Vosges.

 

michel bach hueco grimpeur falaise

 

Comment gères-tu ta pratique de l'escalade avec ta vie familiale et professionnelle ?

En général, en semaine, 1 à 2 séances de bloc à Hueco pendant la pause de midi. Et une séance de voies à l’ASCPA en début de soirée

Du coup, cela me permet de préserver les soirées pour la famille.

Le WE en été, un peu de falaise. C’était certain que c’était plus facile lorsque toute la famille grimpait !

 

Merci Michel !